BRUNCH PARIS

Publié le par grillade-party.over-blog.com

Dimanche,
on "brunch"

Les Anglo-saxons, bien plus pragmatiques que nous, ont depuis belle lurette abandonné le déjeuner du dimanche pour un repas convivial et informel : le brunch. A mi-chemin entre le breakfast et le lunch, ce repas-buffet permet de recevoir, sans contrainte horaire ou vestimentaire, amis et famille, entre 11h et 15h, en mélangeant les genres et les générations.
Le menu

Etymologiquement, le mot brunch est le résultat de la contraction de breakfast et de lunch et l’on retrouve dans son menu des mets du petit-déjeuner traditionnel anglo-saxon (viennoiseries, jus d’orange, toasts, pancakes, oeufs brouillés, saucisses, bacon, confitures, sirop d’érable, etc.), combinés à ceux d’un repas plus solide (tartes salées, sandwiches, oeufs bénédictine, rôti, jambon cuit, pommes de terres rôties, salade de choux type cole-slaw ou césar, gâteaux). Côté boisson, café et chocolat chauds ou thé voisinent avec les milk-shakes (pour les enfants), les jus de fruits et pour les brunches chic une coupe de champagne et du vin.
Présentation

Il s’agit ni plus ni moins d’un buffet. Assurez-vous avant de lancer vos invitations que vous aurez assez de couverts, d’assiettes, de verres et… de tasses pour tout le monde. En fonction des quantités de couverts dont vous disposez, faites votre menu !
Pas assez de petites cuillères ? Optez pour des gâteaux qui se mangent avec les doigts comme les brownies. Pas assez de couteaux ? Jouez la carte des sandwiches originaux et des oeufs brouillés, etc. Le menu étant aussi informel que la tenue exigée, vous pouvez laisser libre cours à votre imagination.
Avant de dresser la table, n’oubliez pas qu’il s’agit d’un buffet, prévoyez donc de ranger ustensiles et mets par ordre de consommation ou par genre. Un coin petit déjeuner avec thermos de boissons chaudes, viennoiseries, grille-pain pour les toasts, pots de confitures (chacun posé dans une assiette avec sa cuillère), beurre, jus de fruits, etc. Ajoutez-y des petites assiettes, des grandes tasses (type mug) et des verres à eau, des serviettes en papier et le tour est joué.
Deuxième pôle : les plats de résistance. Un plat au moins doit être chaud, et le rester pendant plusieurs heures, donc, chauffe-plat obligatoire ! C’est le côté des grandes assiettes, du couvert complet, des verres à vin, des eaux minérales, du pain disposé dans des corbeilles recouvertes d’un torchon (attention, en deux heures à l’air libre la meilleure des baguettes fraîche rassit !).
Troisième lieu de délice, le coin des desserts. A l’américaine, le cheese-cake est quasiment obligatoire, mais on peut également opter pour un clafoutis aux cerises ou de simples brownies (avantage, tous ces gâteaux peuvent avoir été préparés la veille), ou plus simple encore, des coupes de glaces à la vanille et au caramel, arrosées de café chaud pour les adultes et de sauce chocolat chaude ou d’un coulis de framboise pour les plus jeunes.
Côté déco

Comme tous les buffets, le brunch est une fête. Il faut à la fois penser commode : les plats doivent être facilement accessibles ; prévoir des espaces de dégagement (petite table d’appoint, rayonnage débarrassé de ses livres, cheminée), pour que vos invités sachent où se débarrasser de leur assiette sale quand ils changent de mets. Important : il faut faire disparaître rapidement les assiettes abandonnées.
Côté esthétique, il faut naturellement soigner la table. Rangez les couverts, assiettes, tasses etc. en ordre de bataille, pour délimiter des espaces.
Utilisez un drap coloré ou un tissu à motif acheté au mètre pour draper la table jusqu’au sol. Usez et abusez de serviettes en papier de couleur à planter dans les verres, à mettre en piles (il n’y en a jamais assez).
Si vous servez du vin ou du champagne, placez bouteilles et verres sur une table d’appoint, à part.
Jouez sur l’abondance (de pains spéciaux, de croissants) et la géométrie des mets et des ustensiles posés sur la table.

Organisation
A 11h, les dés sont jetés, puisque les premiers invités arrivent. Généralement, ils n’ont pas pris de petit-déjeuner et seront ravis de s’asseoir et de papoter en se beurrant des tartines et en mélangeant salé et sucré (les sandwiches salés, les oeufs brouillés, le bacon, etc. doivent déjà être à table).
Les desserts, sauf s’ils sont glacés doivent également être présents.
A 12h, les plats plus sérieux apparaissent obligatoirement : salades, plat de résistance (si vous en avez prévu un) doivent faire être mis en place, ainsi que les boissons alcoolisées.
Attention, il est assez difficile de calculer exactement les portions, à moins d’enquêter très précisément sur les intentions de vos invités, ce qui est en fait contraire au principe même de liberté horaire liée au brunch. Donc, apprêtez vous à avoir des restes.
A 15h, théoriquement tout le monde doit être parti. Servez une tournée de café aux derniers invités.
Le Français aiment manger assis, pensez-y. Comptez le nombre de sièges praticables (y compris par terre sur un gros coussin) et lancez vos invitations en fonction de cette donnée incontournable.
Premiers pas

C’est votre premier brunch pour 6 personnes ? Voici un menu pour affronter l’épreuve sereinement :
-1) des thermos de café et de chocolat chauds ; un grand pichet de jus d’orange et un autre de cocktail de fruits (avec des glaçons à côté) ; une corbeille de mini croissants et pains au chocolat, du pain (aux six céréales, aux noix) coupé en tranches et placé à côté du grille-pain (branché), une confiture d’orange amère et une autre de framboise, un pot de sirop d’érable, du sucre en poudre, du fromage blanc dans une jatte, du muesli dans un pot, du beurre ;
-2) une tarte moyenne aux épinards, des oeufs brouillés placés dans un plat supportant de rester sur le chauffe-plat et pouvant également contenir les tranches de bacon frites, une salade cole-slaw, 1,5 kg de pommes sautées ;
-3) un cheese-cake moyen et son coulis de fraise et des petites parts de brownies.

Quantités à prévoir
Café : 2 grandes tasse / personne
Chocolat : 1 grande tasse / personne
Mini viennoiseries : 3 / personne
OEufs au plat : 1 oeuf / personne
OEufs brouillés : 2 oeufs / personne
Saucisses grillées : 2 / personne
Bacon grillé : 3 tranches fines/ personne
Jus de fruits : prévoyez 2 litres de jus de fruit en réserve au frigo



N’oubliez pas, il faut jouer sur l’abondance, donc, vous aurez très certainement des restes.

Le chic américain
Parmi les plats classiques servis traditionnellement lors d’un brunch chic aux Etats Unis on trouve, dans le désordre : des gaufres servies avec de la glace à la vanille et du sirop d’érable, des pancakes toujours au sirop d’érable et au beurre de pomme, des oeufs bénédictine, des baggels à la viande froide (sorte de petits pains ronds), des saucisses, des pommes de terre sautées et des tomates rôties, une salade césar, un jambalaya (plat du sud à base de jambon chaud, de riz et d’ananas cuit) ou un rôti de bœuf en croûte servi avec des pommes de terre cuites au four en papillote et leur sauce au fromage blanc aux herbes, des compotes tièdes accompagnées de crème fraîche aigre , des muffins (aux noix de Pécan, aux myrtilles) et, , des bloody mary glacés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article